LES TÊTES FORTES
5500 boulevard des Galeries,
Local 110, Québec, Qc, G2K 2E2
RESEAUX SOCIAUX
Besoin d’informations ?

info@tetesfortes.ca

581-704-5606

HORAIRE

Du lundi au vendredi
8h à 20h

POUR NOUS JOINDRE

Disponibilités







Veuillez noter qu’une réponse vous sera acheminée dans un délai de 24 à 48 heures ouvrables. Merci de votre compréhension.

LaTOXICOMANIE

On dit qu’un jeune souffre de toxicomanie lorsqu’il consomme de manière répétée et dangereuse une substance psychoactive. L’appellation substances psychoactives fait référence aux  substances qui crées un déséquilibre dans le cerveau et qui vient altérer les comportements, les processus mentaux, l’humeur et les perceptions ex : marijuana, alcool, redbull, « pinut », cocaïne, etc. La consommation devient problématique lorsque celle-ci occupe une place importante dans la vie du jeune, que cela nuit à son bon fonctionnement ou si elle est excessive et dangereuse pour lui ou pour autrui.

Comment la cibler?

  • Vous avez des doutes ou vous êtes inquiets de la consommation de votre jeune
  • Absentéisme scolaire et retards fréquents
  • Manque de motivation pour l’école ou pour les loisirs
  • Semble ne pas avoir d’émotion ou en avoir trop
  • Fréquentation d’amis qui consomment
  • Comportements considéré comme à risque ou dangereux répétés (conduite en état d’ébriété ou bagarre)
  • Présence d’agressivité, d’irritabilité ou de problèmes de comportements
  • Se sentir mieux après avoir consommé
  • Présence de problèmes reliés au sommeil
  • Ne pas respecter le couvre-feu ou ne pas rentrer à la maison
  • Ne pas respecter le couvre-feu ou ne pas rentrer à la maison
  • Avoir des signes physiques d’intoxication répétés : les yeux rouges et vitreux, la bouche sèche, avoir de grosses pupilles ou de très petites, renifler, grincher des dents ou jouer avec sa langue dans sa bouche (ex : frotter sa langue sur ses dents), etc.
  • Sembler confus, être souvent «mêlé» ou dans un autre monde
  • Voler des biens matériels à la maison ou l’argent des autres membres de sa famille
  • Avoir «l’humeur changeante»
  • Avoir le désir de contrôler sa consommation et faire beaucoup d’efforts qui ne fonctionnent pas.
  • Abandon de ses activités sociales ou de loisirs
  • Isolement
  • Avoir besoin d’augmenter sa consommation pour avoir les effets désirés
  • Consommer de plus en plus souvent et de manière plus rapprochée

Vous croyez reconnaître
VOTRE ENFANT?
Écrivez-nous !