LES TÊTES FORTES
5500 boulevard des Galeries,
Local 110, Québec, Qc, G2K 2E2
RESEAUX SOCIAUX
Besoin d’informations ?

[email protected]

581-704-5606

HORAIRE

Du lundi au vendredi
8h à 20h

POUR NOUS JOINDRE

Disponibilités





[recaptcha]



Veuillez noter qu’une réponse vous sera acheminée dans un délai de 24 à 48 heures ouvrables. Merci de votre compréhension.

Orthopédagogie

L’orthopédagogue détient un baccalauréat ou une maîtrise en orthopédagogie et il s’intéresse aux enfants et adolescents en difficulté d’apprentissage. S’il n’émet pas de diagnostic, il demeure malgré tout le spécialiste pour prendre en charge la rééducation des élèves aux prises avec des troubles tels que la dyslexie, la dysorthographie, la dyscalculie, le syndrome de dysfonction non-verbale, les problématiques exécutives, etc.

Elle peut également rencontrer des élèves dont les difficultés académiques sont moins spécifiques. Tel est le cas des étudiants présentant des problèmes à faire des liens pour transférer leurs acquis, à comprendre des textes, organiser leurs idées à l’écrit, gérer leurs techniques de mémorisation et optimiser leurs stratégies d’étude.

L’orthopédagogue travaille aussi à éveiller l’élève à son propre style cognitif afin qu’il connaisse mieux sa façon personnelle d’apprendre. Il pourra ainsi stimuler chez lui le développement de meilleures stratégies de traitement des informations ce qui lui permettra de maximiser sa progression académique, mais aussi l’actualisation de son potentiel en apprenant à mieux se connaître comme apprenant.

Les élèves sont généralement rencontrés sur une base hebdomadaire ou bimensuelle selon le cas, mais l’intensité du suivi peut être réajustée selon les besoins spécifiques de l’élève. Les parents sont également invités à collaborer à certaines parties des séances de rééducation. En effet, ce dernier est un partenaire indispensable de l’orthopédagogue, puisqu’il assure le réinvestissement de la rééducation à la maison, par le biais d’exercices spécifiques. La collaboration avec le milieu scolaire est également essentielle afin de maximiser sa compréhension des difficultés de l’élève, l’efficacité des stratégies proposées, mais aussi pour anticiper les besoins à venir permettant ainsi de mieux préparer l’étudiant aux défis qui l’attendront. Dans certains cas, l’orthopédagogue participe à l’élaboration du plan d’intervention.

L’orthopédagogue n’a toutefois pas le mandat de poser un diagnostic formel pour un trouble d’apprentissage ou un trouble du déficit de l’attention (TDAH). Pour un tel diagnostic, le parent devra s’adresser à un médecin ou un professionnel apte à le faire. Cependant, il est possible d’observer des manifestations liées à ces troubles, d’en faire part au parent et d’intervenir auprès de l’élève.