LES TÊTES FORTES
5500 boulevard des Galeries,
Local 110, Québec, Qc, G2K 2E2
RESEAUX SOCIAUX
Besoin d’informations ?

info@tetesfortes.ca

581-704-5606

HORAIRE

Du lundi au vendredi
8h à 20h

POUR NOUS JOINDRE

Disponibilités pour vous joindre





[recaptcha]



Veuillez noter qu’une réponse vous sera acheminée dans un délai de 24 à 48 heures ouvrables. Merci de votre compréhension.

Services adultes

« Les choses que nous imaginons être les plus personnelles sont pourtant les plus universelles. » -Carl Rogers.

Quelle que soit la difficulté (anxiété, dépression, relations conflictuelles, manque de confiance, deuil, séparation, etc.) que vous ou un de vos proches traversez, vous n’avez pas à y faire face dans la solitude, un membre de notre équipe est présent pour vous épauler…

Reconnaître que l’on souffre et que l’on a besoin d’aide est souvent le premier pas vers un mieux-être…un premier pas pour..
  • Places disponibles dès maintenant pour des suivis en psychologie et en travail social
  • Aucune prescription n’est nécessaire pour venir rencontrer un de nos professionnels;
  • Nos services sont remboursés par la plupart des compagnies d’assurances privées.

Nous souhaitons vous rappeler que nos consultations en présentiel sont offertes en respectant toutes les mesures prophylactiques recommandée pour maximiser la sécurité des familles et de nos professionnels. Pour en savoir davantage sur notre protocole d’action : Voir notre publication Facebook

Nous comprenons que ces directives peuvent causer certains désagréments, mais il est de notre devoir à tous d’unir nos efforts pour limiter les risques de propagation et ainsi vaincre cette pandémie!

Fondée en 2015, la Clinique les Têtes Fortes, d’abord connue pour son expertise dans l’intervention interdisciplinaire auprès des enfants, adolescents et de leur famille, offre dorénavant des services de psychothérapie et de travail social auprès de la clientèle adulte.

POURQUOI CONSULTER EN PSYCHOLOGIE

Certaines situations de notre histoire personnelle nous donnent parfois l’impression d’être dérouté, confus, envahi, en quête de sens et de nouvelles perspectives par rapport à notre vie.

Parfois, la décision de consulter se fait parce qu’un état de crise se surajoute à une souffrance initiale ou parce que nous nous retrouvons dans l’urgence, impuissants face à un événement inhabituel que l’on ne parvient pas à surmonter malgré toute notre volonté et le soutien que tentent de nous apporter nos proches, notre famille, nos amis.

Dans tous les cas, nous souhaitons recevoir une aide pour mieux comprendre la situation et atténuer la souffrance psychique dans laquelle nous nous retrouvons.

Les raisons qui poussent une personne à consulter sont aussi diverses que singulières :

  • Dépression
  • Anxiété
  • Trouble du sommeil
  • Difficultés liées à des traumatismes ou des facteurs de stress
  • Recherche de sens
  • Conflits amoureux et relationnels
  • Manque de confiance en soi, gêne, timidité
  • Deuil, séparation
  • Difficultés de gestion des émotions
  • Difficultés de communication
  • Difficulté à s’aimer, se respecter et prendre sa place
  • Culpabilité
  • Santé physique (adaptation aux douleurs persistantes, limitations physiques, conditions médicales, etc.)
  • Trouble de la personnalité
  • Difficultés à contrôler certains comportements

Il n’est pas nécessaire de présenter l’une des préoccupations précédentes pour consulter. En effet, toute détresse, malaise ou sentiment d’impuissance est un motif valable pour envisager une démarche thérapeutique. Peu importe le diagnostic ou le motif qui amène à consulter, la souffrance peut être comprise comme étant l’expression d’un malaise plus profond qu’il nous faut comprendre pour en limiter les impacts douloureux.

À QUOI SERT LA PSYCHOTHÉRAPIE

On ne peut changer le passé, mais c’est en mettant des mots sur la souffrance, par le biais d’une relation thérapeutique saine et authentique, qu’il est possible :

  • d’accéder à une meilleure compréhension affective des enjeux de son histoire,
  • d’acquérir un plus grand sentiment de stabilité intérieure,
  • de devenir davantage soi-même tant dans sa vie privée que professionnelle,
  • d’être davantage en contact avec le moment présent, ses valeurs, ses véritables objectifs de vie,
  • de se libérer de comportements répétitifs ou de schèmes de pensée nuisibles, douloureux;
  • d’améliorer ses relations en se dégageant d’impasses parfois paralysantes…

Reconnaître que l’on souffre et que l’on a besoin d’aide est souvent le premier pas à franchir pour se sentir mieux, améliorer sa vie, retrouver sa vérité…

TRAVAIL SOCIAL

Pourquoi consulter?

Parfois, certaines problématiques sont d’ordre psychosocial et requièrent d’être abordées non seulement sous la sphère personnelle, mais également en mettant en lumière nos rôles et nos relations dans les différents systèmes que nous fréquentons (école, travail, famille, communauté, etc.). C’est ce que permet le travail social. La perspective unique du travail social met en relation vos caractéristiques personnelles avec celles de votre environnement, ce qui permet de tracer un portrait global de la situation permettant dès lors d’agir sur les éléments dynamiques d’une problématique.

Le travail social est donc approprié en fonction de certaines problématiques :

  • Crises
  • Deuils
  • Handicaps
  • Perte d’autonomie
  • Transitions de vie
  • Changements dans les rôles familiaux
  • Changements dans la vie professionnelle
  • Séparation
  • Symptômes anxieux, humeur dépressive ou insomnie
  • Problème d’adaptation au milieu
  • Isolement social
  • Épuisement professionnel, dépression
  • Abus (physiques, psychologiques ou sexuels)
  • Problématique de dépendance (alcool, drogues et jeux)
  • Reprise de contrôle sur sa vie (« empowerment »)
  • Actualisation de ses capacités

Ces problématiques ne sont pas exclusives, plusieurs autres raisons justifient un suivi en travail social, dans le doute, contactez-nous pour vérifier si cette spécialité pourrait vous convenir.

À quoi ça sert?

Une intervention en travail social vise à aider les personnes vivant des problématiques diverses découlant d’une crise, de difficultés de la vie courante ou de la présence de situations difficiles (nouvelles ou récurrentes). L’optimisation de votre développement personnel, en interaction avec votre environnement, est au cœur des préoccupations du travailleur social. Son évaluation des problématiques vécues par les individus ou les communautés est faite dans une perspective de fonctionnement social dans le but de favoriser le développement optimal de l’être humain en réciprocité avec son milieu.

Pour le travailleur social, toute problématique vécue est la somme de plusieurs interactions, et les leviers pour la résoudre sont donc multiples. Par exemple, le contexte social (crise sanitaire, politiques gouvernementales, etc.) et les divers rôles d’un individu (parent, travailleur, étudiant, citoyen, etc.) ont un impact direct sur son fonctionnement et doivent être considérés lors de l’intervention.

Tout au long des rencontres, le travailleur social vous soutient dans un processus d’autonomisation en abordant votre situation problématique sous plusieurs angles, en puisant dans vos forces et en travaillant avec vous afin de trouver des outils et/ou ressources favorables. Suite à l’évaluation de votre fonctionnement social en début de rencontre, il mettra en œuvre un plan d’intervention ajusté selon vos besoins et il vous soutiendra dans la mise en œuvre de moyens pour sortir de l’impasse dans laquelle vous vous sentez piégé. En somme, le travailleur social est là pour vous écouter, pour vous aider à « retrouver votre vérité », et ce, en considérant l’ensemble de votre environnement.

Nos spécialistes



Nicolas Doucet
DPs Psychologue

La psychothérapie est d’abord une expérience d’accueil. Se faire accueillir par un thérapeute, mais aussi s’accueillir soi-même dans tout ce qu’on vit et tout ce qui se passe à l’intérieur de nous. Une épreuve qui survient dans notre vie est souvent porteuse d’un message. Beaucoup de choses passent par l’acceptation de ce qui est. Aucunement statique, l’acceptation est une étape dynamique dans la trajectoire des changements que l’on vise.

Accepter ce qui a été, les deux pieds enracinés dans le présent et construire ce qui s’en vient.

Nicolas est détenteur d’un doctorat en psychologie de l’université de Chicoutimi depuis 2014. Il est Intéressé par la psychothérapie adulte et a près de 5 ans d’expérience dans le secteur public auprès de cette clientèle. Il a également un intérêt multiculturel, ayant travaillé près d’un an au sein d’une communauté autochtone.

Psychologue humaniste existentielle teinté de l’approche de la pleine conscience, il est d’avis que Les Clefs de nos problématiques se trouvent souvent à l’intérieur de nous et de notre histoire. Posé, à l’écoute et ouvert d’esprit, il saura vous accueillir en consultation avec grand plaisir.



Cynthia Rainville
Travailleuse sociale

Cynthia est travailleuse sociale. Elle a fait un BAC en service social à l’Université Laval et a obtenu son diplôme en 2016. Elle a développé, au cours de sa carrière, une expertise avec la clientèle adulte notamment avec les parents et les personnes présentant une déficience intellectuelle et/ou un trouble du spectre de l’autisme.

Dans sa pratique, Cynthia s’assure de rester à l’affût des données probantes afin d’offrir à sa jeune clientèle les interventions dont l’efficacité est reconnue par les recherches scientifiques. Elle veille également à parfaire son expertise en participant à diverses formations portant notamment sur l’approche responsabilisante, les troubles de l’attachement et l’anxiété.

Cynthia est fière de se joindre à l’équipe des Têtes Fortes pour apporter son écoute, son soutien et son aide, à des personnes éprouvant des inquiétudes et des difficultés diverses. Elle est d’avis que chaque personne est l’experte de sa propre situation et qu’elle peut, avec l’écoute et la bienveillance nécessaires, retrouver un fonctionnement social optimal.

Cynthia souhaite apporter son écoute et son expertise aux familles souhaitant améliorer le climat à la maison et aider les parents à retrouver une plus grande confiance en leurs habiletés parentales. Elle souhaite également accompagner les adultes vivant des difficultés personnelles, relationnelles et de communication, souhaitant obtenir du soutien afin de réussir leurs objectifs. Elle peut également s’impliquer lorsque les besoins sont liés à la gestion des émotions, l’anxiété, l’estime de soi, au processus de deuil, à des questionnements d’orientation, d’identité sexuelle et de dysphorie de genre, au trouble du spectre de l’autisme, à la déficience intellectuelle et au TDAH.



Christophe Miville-Deschesne
Travailleur social – Membre de l’OTSTCFQ

Christophe est travailleur social et membre de l’Ordre des Travailleurs sociaux et Thérapeutes conjugaux du Québec (OTSTCFQ) depuis 2017. Il a également obtenu un DESS en enseignement collégial en 2020.

Dans sa pratique, Christophe travaille prioritairement selon l’approche basée sur les solutions, approche qui se veut constructiviste, stratégique et comportementale et qui met l’accent sur les forces et les compétences des personnes afin de les aider à trouver des solutions en arrimage qui ils sont. Il souhaite aider les parents, familles et adultes à découvrir leurs forces et utiliser leurs ressources personnelles et communautaires pour améliorer leur situation de vie. Il croit au caractère unique de chacun et chacune et adapte ses interventions en fonction de chaque individu. Ses interventions se font dans le respect de l’autre et sans jugement. Ces valeurs sont au centre de son intervention.



Joanie Albert
Travailleuse sociale, intervenante en toxicomanie et éducatrice spécialisée.

Joanie Albert est une travailleuse sociale avec un champ d’expertise varié. Détentrice d’une maîtrise en service social, diplômé en 2015, elle a aussi un baccalauréat multidisciplinaire concernant plusieurs sphères de l’intervention. Puisqu’elle a commencé sa carrière à titre d’éducatrice spécialisée, elle compte plus de 15 ans d’expérience en intervention et relation d’aide. Ainsi, c’est avec beaucoup de bagages académiques et d’expérience terrain, qu’elle pratique aujourd’hui comme travailleuse sociale. De même, pour s’assurer d’offrir à sa clientèle le meilleur service possible, elle est présentement dans un processus pour obtenir le titre de psychothérapeute auprès de l’OPQ.

Joanie est en mesure d’accompagner une clientèle diverse et exerce avec plusieurs problématiques. Notamment, elle a collaboré avec la direction scientifique du Centre jeunesse de Québec dans la création des cartes conceptuelles sur les meilleures pratiques en intervention pour les problématiques suivantes : trouble d’anxiété, troubles d’opposition, abus physique et sexuel, trouble obsessionnel compulsif, trouble déficitaire de l’attention, etc. Bien qu’elle se spécialise en dépendance et en problématiques reliées à la santé mentale chez l’adulte, son expertise s’étend aussi dans l’accompagnement des parents vivant avec un enfant présentant des difficultés (comportement, TSA, déficience, etc.). Enfin, son expérience des dernières années à titre de gestionnaire lui permet de bien connaître les problématiques reliées à l’emploi (conflit, épuisement, recherche de sens, orientation, etc.).

En utilisant une approche axée sur les solutions, la pleine conscience, la thérapie cognitive comportementale et/ ou toutes autres approches qu’elle juge pertinentes à utiliser selon votre profil, Joanie vous offrira un accompagnement adapté à vos besoins et sera à l’écoute de vos singularités et préférences. Elle s’adaptera selon votre problématique et agira dans une relation d’aide respectueuse et aidante. Son dynamisme et l’amour qu’elle porte pour l’être humain font que vous serez importants à ses yeux et elle mettra tout en œuvre pour vous accompagner dans la reprise du pouvoir sur votre vie.